update

RETOUR A REIMS, sur fond rouge


D'après Didier Eribon "Retour à Reims"
Tout en retraçant l’histoire de sa famille, Didier Eribon mêle à son récit les éléments d’une réflexion plus vaste sur les classes, la fabrication des identités, la politique, le vote, la sexualité…  Il se demande pourquoi il lui fut plus facile d’écrire sur la honte sexuelle que sur la honte sociale. Il s’interroge sur les raisons qui l’ont poussé à rompre avec son milieu d’origine ou à avoir cru rompre avec lui : un tel choix peut-il être à tout jamais définitif ? A quoi s’attache-t-on sinon à se réconcilier avec soi-même et avec le monde que l’on a quitté ?  
C’est de manière frontale comme un choc, découpé en une série de monologues qui s’enchaînent et avec des musiciens sur scène que Stéphane Arcas met en scène ce récit bouleversant dont il signe l’adaptation. Restituer le flot d’énergie qu’il contient pour raconter avant tout l’histoire d’un livre et de son écriture qui commence plusieurs générations avant même que l’auteur ne l’entame ; restituer l’histoire d’un fils d’ouvrier, une histoire enfouie qui reste inscrite dans sa chair alors même qu’il est passé dans « l’autre camp » de l’ascension sociale ; faire résonner son épopée familiale racontée sous fond sociologique comme un cri intérieur proche du jazz et du rock ;  lui donner son sens tragique car l’épopée s’avère déceptive et toucher du doigt la blessure traumatique de ces luttes sociales que nous portons tous, quelles que soient nos origines. Est-il besoin d’un même parcours social pour comprendre un état de faits comme un état du monde et sur fond rouge, débattre de ce qui nous fonde?
 
update

SCUM MANIFESTO


Stéphane Arcas adapte le SCUM Manifesto, un manifeste écrit par Valérie Solanas en 1968, un peu avant qu’elle soit inculpée pour une tentative de meurtre sur Andy Warhol. L’auteure y préconisait une violente révolution pour créer une société sans homme…
update

Bleu Bleu


Toulouse 1992. Une exposition et un film se préparent, un mystère plane et, partout, une nouvelle ère s’installe suite à la chute des régimes communistes. Un groupe d’allumés passe l’essentiel de son temps à se rendre dans des fêtes, à se défoncer et à s’interroger sur les sentiments qu’ils éprouvent ou sur l’orientation que prend leur sexualité. La décadence, la violence et le non-sens des années 90 leur apparaissent peu à peu comme ingérables. Leur esprit n’a donc comme recours défensif que de tourner en dérision la réalité pour la rendre inoffensive et drôle.
update

L'argent


L'argent est une comédie qui se joue de la perception qu'on a du réel. Elle se rit de l'importance démesurée qu'on accorde à notre existence fugace. C'est une vanité.
update

Le Désert


Le Désert (Rose Microperforé)
Lecture
update

La Forêt, Vert Presque Vert


Trois personnages sont perdus dans une forêt imaginaire. Sur le plateau nu, la lumière est le seul élément, bien qu’immatériel, qui assure le concret et donne les limites de l’espace et du temps. En toile de fond plane, de manière absurde, la question de l’identité.
“UN GENRE DE NO FUTURE FENG CHUI QUOI.”
update

La Forêt (OPERA)


Version opera du texte la forêt Vert Presque Vert