BLACK FLAG s’est crée autour du travail d’écriture, de scénographie et de mise en scène du plasticien Stéphane Arcas.

Les « acteurs » récurrents de la compagnie: 

Margareta W. Andersen, Marie Bos, Renaud Cagna, Cécile Chèvre, Ugo Dehaes, Julien Jaillot, Nicolas Luçon, Guylène Olivares, Philippe Sangdor, Claude Schmitz, Arnaud Timmermans, Michel Cloup, Marie Szersnovicz, Matthieu Haessler, Sonia Ringoot, Claude Panier, Denis Laujol.

Stéphane Arcas est originaire de la campagne aux alentours de Toulouse , plasticien très actif dès le début des années 90, il expose tant dans l’institution que dans les lieux alternatifs, dont il est parfois à l’origine (les Ateliers RLBQ et Tohu-Bohu à Marseille). Il réalise, entre autres, le Body Count, une installation présentant à même le sol toutes les composantes constituant un corps humain de 70 kg dans les proportions idoines.

Son œuvre, qualifiée de « conceptuel punk » empreinte de référents culturels variés, mêle l’art classique à la culture rock. 

À partir du début des années 2000, de Stéphane Arcas s’attaque au théâtre en participant à des projets en tant que vidéaste, scénographe et comédien. Son travail bascule franchement dans le spectacle vivant quand il décide de passer lui-même à la mise en scène et l’écriture.

En 2005, de Stéphane Arcas s’installe à Bruxelles, où il crée la Compagnie Black Flag.

Stéphane Arcas a créé Bleu Bleu au Théâtre Océan Nord en collaboration avec le musiciens Michel Cloup. Le spectacle a participé à l’édition 2015 du Festival Impatience et a été repris au Théâtre Varia en 2016 puis a été présenté sous forme d’exposition performative au Printemps de Septembre à Toulouse1.

Le 3 octobre 2017 il crée Retour à Reims, sur fond rouge au Théâtre Varia d’après Retour à Reims de Didier Eribon.

Share This